Employés en santé et en éducation: «ces gens-là sentent qu’ils n’ont pas de voix»

Les travailleurs du milieu de la santé et de l’éducation vivent un stress immense en raison de la pandémie et «sentent qu’ils n’ont pas de voix», déplore Marc Ranger, le directeur québécois du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

employes-en-sante-et-en-education-ces-gens-la-sentent-quils-nont-pas-de-voix

Les travailleurs du milieu de la santé et de l’éducation vivent un stress immense en raison de la pandémie et «sentent qu’ils n’ont pas de voix», déplore Marc Ranger, le directeur québécois du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

En entrevue à LCN, il donne en exemple le cas de sa femme qui travaille en CHSLD et qui est revenu à maison en pleurant «parce qu’elle avait vu des personnes âgées qui sont mortes dans des situations qui n’étaient pas toujours évidentes parce qu’ils n’ont pas eu droit aux soins intensifs».

Le directeur québécois du SCFP se dit «profondément choqué de voir que cette réalité-là n’est pas comprise et entendue» par le gouvernement.

Il a d’ailleurs publié une vidéo, sur la page Facebook de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) dans laquelle, les larmes aux yeux, il parle de la situation des travailleurs.https://www.facebook.com/watch/?v=574995520126061

Marc Ranger en profite pour souligner que malgré le fait que les employés «se sentent traités profondément injustement», ils répondent pourtant présents dans les établissements de santé et les écoles.

Les secteurs de la santé et de l’éducation sont en négociation avec le gouvernement depuis environ un an. L’adoption par le conseil des ministres d’une nouvelle politique de rémunération chez Investissement Québec (IQ), mercredi, a fâché le directeur québécois du SCFP.

Source LCN

Marc Ranger en appelle à un règlement des conventions collectives

Ce 11 mars 2021 marque un an depuis la déclaration officielle de la pandémie mondiale de la COVID-19 par l’Organisation mondiale de la santé. Au Québec, plus de 10 000 personnes sont décédées des suites de la COVID-19, dont plus d’une trentaine de travailleuses et travailleurs de la santé, des services sociaux.
Un an plus tard, c’est avec émotion que le coordonnateur de la négociation du secteur public de la FTQ Marc Ranger en appelle à un règlement des conventions collectives des travailleuses et travailleurs.

Assemblée générale spéciale

Bonjour à toutes et tous,

Par la présente, votre exécutif syndical vous convoque à une assemblée générale spéciale qui se tiendra :

Quand :               Mercredi 17 février 2021

Heure :                19h00 (inscriptions entre 18h30 et 19h00)

Plateforme :        ZOOM

L’ordre du jour sera le suivant :

  1. Ouverture de l’assemblée générale spéciale
  2. Adoption de l’ordre du jour
  3. État des négociations
  4. Présentation de la résolution pour l’intensification des actions de mobilisation et vote
  5. Levée de l’assemblée générale spéciale

 

Nous aurons comme invité Monsieur Richard Delisle, président du CPSS (Conseil provincial soutien scolaire) et membre du comité de négociation de la table sectorielle et de la table centrale.

 

Merci de votre précieuse collaboration.

Syndicalement vôtre !

Votre exécutif

SCFP 1340